Coaching spirituel

Türen öffnen1Parfois c’est seulement en attendant un certain temps devant une porte fermée ou en se tapant la tête contre les murs qu’on arrive au point de s’apercevoir du fait que la porte n’a jamais été fermé. Souvent on pressent en quelque sorte qu’il doit y avoir encore plus, une douce langueur apparaît ou bien la cage est devenue trop étroite ainsi que cela fait mal partout. Ce n’est pas rare qu’il y faut une grande crise ou une maladie grave dans laquelle on ne voit plus d’issue pour devenir profondément prêt/e d’ouvrir les portes et portails intérieurs.

Peut-être te sens-tu prêt et curieux de t’ouvrir à ce qui t’attend devant les portes, mais tu ne sais pas comment faire le prochain pas ?

Il n’y a personne d’autre que toi qui peut traverser les portes pour toi.
En même temps, c’est parfois un regard, une caresse, un mot, une rencontre, un voyage, une chanson, une danse, une image, un livre, une odeur, un certain goût, un paysage, une invitation qui peut ouvrir une espace intérieure: Nous nous sentons transformés. Rien ne semble comme avant. Ce sont nous-même qui entrons dans cette espace. Dans cette espace l’intérieur et l’extérieur sont un. Tout est un.

Ce qui me touche le plus profondément, c’est de voir et sentir ces portes qui s’ouvrent par moment. Dans la personne en face, en moi. A ce moment-là, tous les conceptions et concepts ne sont pour rien. Nous sommes. Je suis. Tu es. Et ce n’est qu’une tentative de trouver les mots. Dans cette espace, sur ce plan, il n’y a plus de moi et de toi.

Türen öffnenEn quelque sorte, je sens comment cela pourrait être, si nous tous entrons de plus en plus souvent cette espace d’ouverture et d’amour, et je sens le désir profond de rendre service à cet amour et d’apporter ma contribution.
C’est pourquoi j’aimerais bien t’encourager de suivre la voix de ton cœur, ou, à vrai dire, ce n’est pas vraiment moi, qui veut te donner du courage, c’est quelque chose en moi, qui dit: Partage ce que tu as ! et qui veut t’encourager.

Si tu te permets de te mettre en route vers ton essence, vers le divin, vers ton âme, tu vas faire l’expérience d’être en sécurité dans cet univers et en liberté à jamais. Tu peux entrer en communication avec ta guidance divine. Tout ce que tu dois savoir va être révélé à toi, et tout ce qu’il te faut, va venir vers toi.

Petite note:
J’utilise des mots comme « âme », « divin » et « guidance divine », qu’on a du mal à définir, et qu’on peut comprendre différemment selon le contexte. Pour moi, ces concepts essaient de trouver des mots pour l’énergie vitale, l’esprit qui nous remplit, et qui unit nous tous. Selon le contexte culturel ou religieux, il y a des concepts différents, qui pour moi sont tous des perspectives humaines sur quelque chose plus grand, qu’on ne peut pas mettre en mots, et qui, à mon avis, peuvent s’inspirer et s’enrichir les unes les autres. Je n’appartiens pas à une religion ou une tradition/ communauté spirituelle.

DCIM101MEDIAPeut-être tu ne veux pas utiliser le mot « Dieu » ou « divin » pour ce que tu sens ou pour l’expérience que tu fais – c’est ton choix et ta décision, et, à mon avis, en dernière instance, cela n’a pas d’importance. Parfois, si par exemple ton image de Dieu est un Dieu dans les cieux, qui punit, cela peut peut-être t’aider de parler simplement de l’amour, du cœur, de la confiance, de l’essence ou de la source.

Tu es le seul qui peut savoir ce qui est vrai pour toi.
Est-ce que tu sens ta liberté intérieure, ton autorité et ta sagesse ?

Ouvrir des portes et des espaces intérieurs et faire l’expérience de l’être  peut aussi susciter des grandes peurs, des vieilles blessures, des souffrances collectives et toutes les vieilles tendances de protection et de défense intérieures et extérieures, ce qui me semble parfois comme une sorte de lutte épuisante – jusqu’à ce que je me rendis compte de ce qui se passe, et que je puisse l’apercevoir et le permettre avec une présence intérieure et avec amour. Des différentes techniques de méditation et de prise de conscience peuvent être utiles dans ces moments, mais finalement, c’est à nous de trouver notre propre chemin nous-même. C’est pourquoi nous sommes ici.

Jutta Panke photography

© Jutta Panke photography

J’ai fait l’expérience que dans les moments dans lesquels je suis profondément unie à l’amour et à la lumière en moi, à la source, il arrive que les gens autour de moi soient touchés par quelque chose aussi. Cela je ne peux pas faire. Je ne peux qu’ouvrir l’espace, faire confiance et laisser faire. Et me laisser toucher par cela.

Je t’invite de te souvenir du divin en toi et d’en prendre conscience dans ta vie ne pas seulement  y croire parce que c’est ce que tu as appris, ou cela fait du sens, ou parce que d’autres en parlent, ou bien le refuser par douleur ancienne, que tu as peut-être subie à cause des gens qui voulaient t’imposer leur Dieu, ou parce que tu souffres tant dans ta vie en ce moment, et tu vois une telle souffrance autour de toi, ou parce que ton intelligence t’explique que quelque chose comme Dieu ne peut pas exister.
Je t’invite de vraiment accueillir les secrets et les mystères de la vie, le non-savoir, l’expérience pure, et comment tu le/s vois et vis. Le  voyage sera beaucoup plus passionnant, vivant et intense, si tu le vis consciemment, si tu le sens totalement, et si tu suis ton cœur sans réserve.

Tu ne le fais pas que pour toi, tu le fais pour nous tous.